artisan pose travaux

Comment vérifier un artisan ?

Lors d’un projet travaux, nous avons deux possibilités : faire les travaux soi-même ou alors contacter un artisan professionnel ou une entreprise du bâtiment. Dans ce cas-ci, il est important devérifier le sérieux et les compétences du professionnel qui réalisera les travaux. Bien choisir son artisan est essentiel pour des travaux bien faits et c’est aussi l’assurance de travaux sans souci !

Comment vérifier le sérieux d’un artisan professionnel ?

Il existe de nombreuses pistes pour vérifier le sérieux d’un artisan professionnel. Le tout est de se montrer curieux lors de la sélection du professionnel du bâtiment pour vos travaux. Partez du principe que vous lui confiez une partie de votre maison voire l’intégralité, autant être sûr que votre habitat soit entre de bonnes mains en faisant une vérification de l’artisan.

De plus, se montrer curieux et questionner les artisans qui vous proposent des devis sont les moyens les plus simples et rapides pour économiser de l’argent sur le devis : vous évitez ainsi les travaux mal faits qui engageront du temps voire un nouveau budget pour être refaits.

Mais sur quels critères vérifier les compétences d’un artisan du bâtiment ?

C’est facile, tout professionnel tel qu’un peintre, un plombier ou encore un électricien doivent-être en mesure de vous proposer certaines garanties plus ou moins officielles pour vos projets travaux :

Vérifier les compétences mises en avant par l’artisan

De nombreuses certifications professionnelles ou formations spécifiques sont proposées aux artisans du bâtiment pour mettre en valeur leurs compétences et se démarquer de la concurrence. Vous pouvez retrouver les marques et appellations délivrées aux professionnels sur le site de la Capeb. Par exemple, unélectricien professionnel certifié par Hager ou Legrand maîtrisera parfaitement l’installation de produits électriques de ces marques (compteur, tableau électrique, …).

Bien entendu, les métiers du bâtiment tels que carreleur, menuisier, plombier et électricien sont soutenus par des diplômes obtenus en apprentissage la plupart du temps en apprentissage. L’ancienneté de l’entreprise de construction ou de rénovation peut-être un indicateur aussi. Plus d’informations sur les diplômes du bâtiment.